Interview de Matthieu Moulin (Marianne Mélodie).

A l'occasion de la sortie des deux coffrets de Carlos: 'Les années 70' et 'Les années 80', Musicarlos.com a le plaisir de vous proposer cette interview de Matthieu Moulin, le concepteur de ces deux magnifiques coffrets:.


Comment est née cette idée de deux triples CD consacrés à Carlos ? Jusqu’à présent toutes les compilations de Carlos qui ont été publiées se contentaient de ne reprendre que les chansons de Carlos les plus connues. Qu’est-ce qui a motivé ce projet consistant à fouiller dans des morceaux rares ou oubliés de Carlos ? Quel était votre rapport à la carrière de Carlos avant que ce projet naisse ?

Marianne Mélodie défend depuis près de 30 ans tous les artistes de la variété française, et notre public a une préférence pour la chanson populaire. Moi aussi d’ailleurs. Carlos est un artiste populaire par excellence, au même titre que notre regrettée amie Annie Cordy, pour qui nous avons réalisé l’intégrale 30 CD. Pour trois ou quatre générations, Carlos représente le chanteur ami des petits comme des grands, aimable, souriant, rassurant, que l’on voyait souvent à la télévision et dont nous avions tous des disques à la maison dans les années 80. Je trouvais curieux mais surtout injuste qu’il n’existe pas un vrai coffret regroupant sa discographie 45 et 33 tours, depuis son premier sillon de 1969. Selon moi, les compilations reprenant toujours les mêmes succès ne sont représentatives que d’une partie de la carrière d’un artiste, mais pas de l’ensemble. Il existe, en faces B ou dans des albums, des titres charmants et tout aussi bien faits à redécouvrir absolument. J’ai toujours aimé réaliser des projets exhaustifs ou quasi complets, parce que ma nature est ainsi faite. Et je sais que cela plait aux admirateurs de l’artiste, qui retrouvent leurs marques et aiment suivre le parcours musical de leur vedette, dans l’ordre, telle que la chronologie l’exige. Mon rapport à Carlos est certainement le même que des milliers de gens nés à la fin des années 70 : j’avais des 45 tours de lui dont "Rosalie", que j’ai vraiment usé sur mon pick-up. Et bien des années plus tard, j’ai eu le plaisir de le rencontrer. Je travaillais dans un restaurant-discothèque dans la Drôme et un soir, Carlos est arrivé avec des amis. Il a dansé sur ma programmation musicale. J’étais très flatté !


La discographie de Carlos a la particularité d’être éparpillée sur de nombreux labels différents. Cela a t-il été un frein à la réalisation de ces coffrets ? Cela a t-il rendu la chasse aux bandes masters compliquée ? Sur quelle discographie existante vous êtes-vous basé pour être sûr de ne rien oublier d’essentiel dans ces coffrets ?

Oui elle est éparpillée mais, par chance, l’ensemble des enregistrements appartient aujourd’hui à une même entité. Ce qui sous-entend que toutes les bandes ont été archivées au même endroit. Après un travail juridique indispensable, les accords nous ont été donnés pour la bonne réalisation du projet. Je me suis basé sur plusieurs sources pour ne rien oublier en effet. S’il manque quelque chose, c’est parce qu’il n’a pas été possible de l’incorporer. 

 


L’album ‘Une journée de Monsieur Chose’ semble avoir été écarté du premier coffret pour des raisons juridiques. Est-ce dû à l’apparition sur ce disque de plusieurs autres chanteurs que Carlos (Joe Dassin, Joëlle d’Il était une fois, Alice Dona,…) ? 

Oui, ce sont là les seules raisons de leurs absences. 

 

Y a t-il des titres que vous avez été obligé d’écarter (bandes introuvables, redondance de versions,…), notamment les titres chantés en langue étrangère ?

Rien ne m’oblige à mettre ou à écarter des titres, à partir du moment où l’on m’autorise à les intégrer. Je fais mon travail de directeur artistique / chef de projets avec beaucoup de feeling et de sensibilité, et j’entends ce que le public demande. Je n’ai aucun problème à rééditer dans le même coffret une version courte et une version longue d’un même titre, je ne vois pas cela comme une redondance mais plutôt comme une évidence de compiler les deux, puisque les deux existent. C’est d’autant plus justifié lorsque l’on sait que les versions longues n’avaient jamais été rééditées en CD depuis le vinyle. Pour ce qui est des versions étrangères, je n’avais pas forcément la place pour les ajouter et je pense qu’elles sont moins présentes dans la mémoire collective des Français, qu’elles représentent moins de souvenirs précis pour chacun de nous puisqu’elles étaient destinées aux pays voisins. 


Concernant les illustrations photographiques des coffrets, comment ont-elles été sélectionnées ? 

J’ai fait appel à mes sources habituelles pour trouver de belles photos, rares ou inédites, d’un Carlos souriant, heureux, drôle, sympathique, tel qu’il a toujours été de son vivant. Et je suis très heureux d’avoir pu dénicher des photos couleur de qualité, qui embellissent les deux coffrets digipack. Celles que je jugeais moins jolies, je les ai laissées de côté. 


Le format 2 x coffrets de 3CD s’est-il imposé d’office ou a-t-il été envisagé de ne sortir qu’un seul coffret de 6CD ?

Chez Marianne Mélodie, je suis libre de réaliser mes projets comme je l’entends. Faire un coffret de 6 CD est autant possible que de réaliser deux coffrets de 3 CD chacun. Lorsque ma répartition des titres a été faite sur le papier, j’ai constaté que les trois premiers CD correspondaient aux années 70 et les trois suivants aux années 80. Je trouvais l’idée intéressante de faire deux coffrets distincts pour que le public puisse choisir l’un ou l’autre, ou les deux. Ceci aussi pour une question de porte-monnaie car un coffret 6 CD est plus cher à fabriquer et à vendre. Chez Marianne Mélodie, nous aimons que le client soit à l’aise. En tout état de cause, nous faisons actuellement une offre groupée pour l’achat des deux coffrets, qui permet une économie non négligeable pour celles et ceux qui souhaitent acquérir les deux coffrets de leur idole. Enfin, techniquement, un digipack 6 CD est moins pratique à fabriquer et à manipuler. J’aime cette idée des deux coffrets avec les deux visuels qui nous proposent ces deux superbes photos de Carlos dans leurs époques respectives. En tout cas, le résultat plait beaucoup. 

 



Est-il envisageable que ces coffrets ou leur contenu soient rendus disponibles sur des références qui seraient distribuées via les plateformes (Fnac, Amazon,…). 

Ce genre de décisions ne dépend pas de nous. Marianne Mélodie réalise des projets physiques et les droits lui sont donnés en ce sens. Bien entendu, les coffrets seront bientôt disponibles sur les autres sites marchands. Disons que nous nous réservons une exclusivité pendant les premières semaines, notre objectif étant que de nouvelles personnes fassent connaissance avec le catalogue incroyablement fourni de Marianne Mélodie et passent des commandes directement chez nous pour bénéficier de toutes nos offres et de l’envoi gratuit du catalogue papier mensuel. 


Travaillez-vous actuellement sur un autre projet dont vous aimeriez nous parler en avant-première ? 

Je n’aime pas trop parler de ce qui n’existe pas encore, par contre vous parler de ce qui est sorti et dont je suis assez fier, ça je le peux ! Outre les intégrales d’Annie Cordy, il y a eu celle de Line Renaud et celle de Régine l’année dernière. Et tant de beaux coffrets d’artistes fabuleux tels que Christian Delagrange, Rika Zaraï, Stone, Marie Paule Belle, Michou, Charlotte Julian, Jean-Jacques Debout et ses interprètes, Charles Dumont, Virginia Vee, les Compagnons de la Chanson, Jacqueline Dulac, Théo Sarapo, Nicole Croisille… Sans oublier les compilations multi artistes, la dernière née "Comme ils disent" dont tout le monde parle, mais aussi nos DVD musicaux réalisés à partir des archives de la télévision française. De toute évidence, le label Marianne Mélodie, par la richesse de son catalogue, mériterait d’être dans tous les foyers de France et de Navarre ! Alors qu’on se le dise ! En tout cas, merci à vous de me permettre de m’exprimer sur notre travail-passion de sauvegarde du patrimoine sonore français. Vive Marianne Mélodie !

- - - - - - - - - - -


Merci à Matthieu Moulin pour le temps qu'il a bien voulu nous consacrer.
Les deux coffrets de Carlos sont disponibles sur www.mariannemelodie.fr

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire