Nouveau Best-of !!

Le 21 juin prochain sortira un nouveau best-of de Carlos




1. Tout nu et tout bronzé
2. La cantine
3. Fanfan la fanfare (INÉDIT CD)
4. La bamboula
5. Y'a des indiens partout
6. Papayou
7. Gargantua (INÉDIT CD)
8. Boum boum
9. L'amour ça rend bô lélé
10. Le Tirelipimpon (version longue) (INÉDIT CD)
11. Le Kikouyou
12. Eh dis ! Père Noël
13. Dis-moi monsieur Carlos
14. Big bisous
15. Rosalie
16. Canon
17. L'amour Cong
18. Senor Météo
19. Le bougalou du loup garou
20. Tibou de caoutchouc
21. Boulla Boulla (Les aventures de Carlos)
22. Les rues de Saint Germain
23. Medley Yves Montand (INÉDIT CD)

Disponible sur Amazon - FNAC..


Bernard Estardy - Le Géant (Itinéraire d'un génie du son)

Il est de ces héros de l'ombre.
De ces héros qui ont marqué de leur génie un art, une discipline...sans que le grand public n'ait idée du travail qu'ils ont accompli ou des (chefs d')oeuvres qu'ils ont aidé à créer.
Ceux que le chanteur Kent appelait 'Les hommes de derrière'.

Bernard Estardy est un génie.
Bernard Estardy est un héros.

Il était temps qu'une oeuvre témoigne de ce que la chanson Française populaire doit à ce géant.
C'est chose faite.



Concu à la manière d'un roman biographique et découpé comme le serait une chanson (couplet, refrain, couplet, refrain, solo, refrain,...), ''Bernard Estardy, Le Géant'' est une plongée dans l'arrière-cuisine (comprenez: le studio d'enregistrement) des plus grandes oeuvres de la chanson Française.
Imaginez-vous: plus de 15.000 chansons en 30 ans de carrière sont passées entre ses mains d'ingénieur du son.

De ses premières télés en tant qu'organiste de Nino ferrer, jusqu'aux Chemical Brothers qui ont samplé ses titres, en passant par la conception de son propre studio d'enregistrement (le cultissime studio Cbe), vous découvrirez, après avoir lu la préface de ce livre signée Dave, ce que la chanson Française doit à Bernard Estardy.

Qu'ils s'appellent Claude François, Gérard Manset, Didier Barbelivien, Paul Simon, Charlélie Couture, Michel Sardou, Johnny Hallyday, Françoise Hardy, Mireille Mathieu, Marc Lavoine, Sheila, Joe Dassin, Dalida, Pascal Danel, Julien Clerc, Nino Ferrer, Herbert Léonard, Patricia Kaas, Francis Cabrel,...leur carrière doit forcément quelque chose à celui qu'on surnommait Le Baron.

Pour ce qui nous concerne ici, souvenons-nous que Carlos lui-même consacra tout un chapitre de son autobiographie 'Je m'appelle Carlos' à Bernard Estardy.
Excusez-du peu: Rosalie, Big Bisous, S.O.S El Amor, l'intégralité des albums Nostracarlus et une Journée de Monsieur Chose, Papayou, Fanfan la Fanfare, Mario mon Coco,...tous ces tubes de Carlos  et tellement d'autres doivent leur son (mais pas seulement) à Bernard Estardy.

Aujourd'hui, il vous est enfin possible de découvrir l'ouvrage qui lui est consacré et signé par sa propre fille, Julie Estardy.

https://gonzai.com/produit/biographie-le-geant-par-julie-estardy/

Big Bisous à tous !!

Bienvenue !!

Bienvenue sur Musicarlos, le site officiel de Carlos...depuis 15 ans !!



Dans cette nouvelle version du site, nous avons tenu compte de vos remarques: rubriques plus complètes, mises à jours plus fréquentes (voir le lien 'Facebook'), un site ouvert à vos commentaires et témoignages.

Ce site est fait pour vous, fans de Carlos.
Des souvenirs de Mirapolis ou du J.A.P? Une envie d'évasion avec Le gros homme et la mer? Un refrain qui vous trotte dans la tête? Venez nous en parler!
Très prochainement, de nouvelles rubriques seront disponibles sur Musicarlos.com, n'hésitez pas à revenir régulièrement et à consulter le Facebook de Carlos.


Big Bisous à tous!

L'équipe de Musicarlos.com.


MA BOITE A SOUVENIRS



 

Il se savait très malade, mais le cachait soigneusement. D'abord parce qu'il préférait l'humour à l'humeur, la pudeur à l'amertume. Ensuite parce qu'il avait repéré sur Internet un médicament que des Américains disaient " miracle ". Il voulait en tout cas se battre jusqu'au bout et préférait vivre intensément que survivre médiocrement. La fatigue et la souffrance gagnaient pourtant chaque jour du terrain.
Pour les défier ou, peut-être, s'y soumettre fièrement, Carlos a entrepris deux projets : un livre et un film. Des heures durant, quelques mois avant sa mort, devant un journaliste ; quelques jours à peine, devant des caméras ; il a raconté sa vie qui, à elle seule, constitue un véritable roman, riche d'aventures et de rebondissements en tous genres, peuplé de célébrités mythiques et habité par l'amour et l'intelligence.
De Johnny et Sylvie, ses frère et sœur de cœur, à ses parents de légende, Boris et Françoise Dolto, en passant par l'ami Brel, la fabuleuse campagne Oasis, l'éclosion du jazz des années Saint-Germain, les coulisses et métamorphoses de la télé ou des " Grosses têtes "... Ses propos tendres, drôles et touchants ne cachent rien.
Depuis cette enfance où, délicat et maigrelet, il posait pour le sculpteur Kijno mais jouait les leaders de bande sous le surnom de " Titi le chef des attaquants du Luxembourg " jusqu'à sa méditation de sexagénaire, interpellé par la Faucheuse, livrant les secrets de son âme sur les dérives de la société, la foi, l'amour conjugal ou la passion, Carlos nous offre ici un ultime témoignage à son image : tonique et avec un cœur si " gros " qu'on le voyait de l'extérieur !